Climat & Transition





2010-2011
Commande artistique relative au réaménagement
de trois services de neurologie, hospitalisations et consultations
Hôpital de Hautepierre, Strasbourg


           L’hôpital est un lieu qui a été conçu pour des raisons sanitaires de manière à s’extraire du milieu urbain. Pour autant la perception de l’environnement extérieur est un moyen de rester en contact avec le rythme des saisons, le climat, la lumière etc. autant de données qui participent d’un équilibre physiologique et psychologique. Comment reconnecter l’hôpital avec le milieu extérieur ?

Le bâtiment de Hautepierre est structuré par un ensemble de couloirs qui privilégie une circulation efficace et rapide des flux humains et matériels. Ces couloirs imposent aux patients comme au personnel un parcours linéaire. Pour autant, ces espaces sont des lieux de vie, de pause, d’échanges, etc. Comment les couloirs peuvent-ils inviter à la déambulation — activité stimulante et synonyme de bien-être pour les patients ?

Le projet Climat et transition s’articule autour de la relation entre les espaces de l’hôpital et l’environnement extérieur, l’accompagnement de la déambulation, et enfin le rythme et la temporalité propres aux services. Il répond à ces trois enjeux à travers des références à un environnement convivial.















Équipe : Isabelle Daëron, Aurélie Eckenschwiller et Marie Coirié.
Avec la participation de Mélanie Husson.
Comité de pilotage : La Fabrique de l'Hospitalité, la Direction de site, les médecins, les cadres, la déléguée culturelle du CHU de Lille, la Ville de Strasbourg, la Drac Alsace, le Frac Alsace, Frédérique Ehrmann, artiste
Maîtrise d’ouvrage : la Direction de site de l’Hôpital de Hautepierre.
Commanditaire : Les Hôpitaux universitaires de Strasbourg Partenaires financiers des HUS : La Ville de Strasbourg, La DRAC Alsace, l’ARS Alsace, le Conseil général du Bas-Rhin, la Région Alsace, les laboratoires Biogen-Idec, Novartis et Lunbeck.

Mark